Veuillez mettre à jour votre navigateur La représentation correcte du site web ne peut pas être garantie dans cet ancien navigateur. En savoir plus
 
19. mai 2023
Sie befinden sich im Archiv. Zurück zur Übersicht.

Voix de la médiation de la culture du bâti #2: Héloïse Gailing

 
 
Héloïse Gailing est architecte et secrétaire générale de la Fondation Culture du Bâti – CUB
Héloïse Gailing est architecte et secrétaire générale de la Fondation Culture du Bâti – CUB

 

Pourquoi s’engager pour la médiation de la culture du bâti?

Par son approche holistique, la culture du bâti a un impact majeur sur le bien-être des personnes. La qualité de nos cadres de vie est une réponse aux défis climatiques et sociaux actuels. Pour cela, il est indispensable de transmettre des clés de lecture de l’environnement construit et paysager en valorisant les savoir faire et en facilitant les échanges entre les différents spécialistes et les publics.

Quels sont les obstacles qui ont déjà pu être surmontés et ceux qui doivent encore l’être?

De la même manière qu’il existe différentes cultures du bâti, il faut multiplier les moyens de valorisation et de diffusion. Certains publics seront plus sensibles aux questions techniques tandis que d’autres répondront mieux à des formats plus artistiques. La culture du bâti est un champs très large qui nous concerne toutes et tous. Les outils de médiation doivent être suffisamment variés pour en transmettre la complexité.

Quel devrait être l’objectif de la médiation de la culture du bâti?

La culture du bâti est un enjeu de société. Chaque personne doit saisir l’importance de son cadre de vie pour soi-même, mais aussi pour la communauté et l’ensemble du monde vivant. Mieux comprendre la culture du bâti c’est apprécier l’espace de manière éclairée et ainsi progresser vers une meilleure conception globale des territoires.


Héloïse Gailing est architecte et co-fondatrice du bureau Gailing Rickling à Lausanne. En parallèle de projets de rénovation et transformation, elle est engagée dans la vie associative et contribue régulièrement dans la presse spécialisée. Depuis 2021, elle occupe la fonction de secrétaire générale de la Fondation Culture du Bâti – CUB.


A propos du format: Sous le titre «Voix de la médiation de la culture du bâti», nous présentons des personnes, des groupes ou des organisations qui s’engagent dans la médiation de la culture du bâti. Nous souhaitons ainsi illustrer, à travers trois questions, la diversité des voix et des perspectives dans le domaine de la médiation de la culture du bâti. Vers l’aperçu de tous les épisodes.